Versão em português 中文版本 日本語版
Polish version La version française Versione italiana
Русская версия English version Deutsch Version

Les places mémorables en région : Novoselki

Le monument des participants de l'action révolutionnaire des paysans

Le monument des participants de l'action révolutionnaire des paysans se trouve dans le square. Pendant la crise économique 1929-33 la position des travailleurs de la Biélorussie Occidentale s'est aggravée rudement. Cruel social et l'oppression nationale a intensifié la lutte des ouvriers et les paysans contre bourjouazno-pomechtchitch'ego de l'ordre.

25/07/1933 à d. Lepl±vka sekvestrator et 3 policiers percevaient les impôts. Pour l'arriéré prenaient de vive force le grain, le bétail, les objets de l'usage domestique. Les paysans indignés ont battu sekvestratora et les policiers. À la collision on blessait mortellement le paysan L.Bogansky. Dans la nuit à Lepl±vkou le détachement punitif est arrivé. Les policiers ont fait justice cruellement de ses habitants. La nouvelle sur la répression de la police les paysans a circulé selon tout povetou. Pouvait éclater À n'importe quel moment l'intervention spontanée des paysans. Le comité de Brest d'arrondissement KPZB a passé d'urgence la séance élargie et, en prenant en considération les conditions défavorables, a reconnu l'intervention prématuré. Pour éviter le carnage et la défaite inévitable, était décidé d'organiser 04/08/1933 la marche massive à la propriété des propriétaires fonciers Malatchevsky (d. Boul'kovo) et à les obliger payer l'endettement par l'ouvrier saisonnier, assurer par le pain les familles souffrant de faim. Le 3 août les habitants des villages la Rouge-gorge, de Petits Radvanitchi, une Nouvelle cour, Pavlopol', Podles'e, Rakitnitsa, Franopol', Yamno etc. sont partis vers le lieu de rassemblement à d. De grands Radvanitchi. Chemin faisant les paysans ont détruit quelques propriétés osadnikov, attaquaient le bureau de police à Novos±lkakh. En aide par le policier de Brest les détachements de la police et les soldats sont arrivés.

Bourjouazno-pomechtchitch'e le gouvernement de la Pologne a annoncé Kobryn povet sur l'état de siège. Dans les villages faisaient rage les punisseurs, on passait les arrestations massives. Les pouvoirs ont arrêté les organisateurs de l'intervention et voulaient trahir à leur cour martiale. KPZB et le Parti communiste de la Pologne ont ouvert une large campagne pour la protection des détenus. Les meetings monstres, les manifestations et les démonstrations des travailleurs ont obligé le gouvernement bourgeois de remplacer pour 8 personnes la peine de mort par le bagne viager. Le secrétaire du comité De Brest d'arrondissement KPZB de R.Kaplan était condamnée à 15 ans, et 30 personnes — vers de différents délais de la détention.

Et 1967 à la mémoire une des plus grandes interventions paysannes de 1933 à Kobryn povete est établi l'obélisque.

Le lit. : Arekhva M.S.Revaljutsyjiy roukh chez Zakhodnyaj Belarous_ ў les reptiles belapol'skaj акупанмі. Mn. 1958; le Semi-yang de S. A, Semi-yang I.V. Révolutionnaire et le natsiinal'no-mouvement de libération en Biélorussie Occidentale à 1920-1939 Mn. 1962; Chez sévère les reptiles padnollya : Успаміны du membre ancien ў KPZB - akty¸nykh удзельніка ў rev. roukhou ў Zakhodnyaj Belarous_. Mn., 1958.

A.I.Douleba

Les photos

La disposition sur la carte