Versão em português 中文版本 日本語版
Polish version La version française Versione italiana
Русская версия English version Deutsch Version

Tout pour le touriste

Moukhovets'ka koumora

"Moukhovets'ka" - le territoire le long de la rivière de Moukhavets, unissant la région Kobryn et Jabinkovsky, la région (Biélorussie) De Brest. Attrayant au développement du tourisme d'eau les places insérant la partie de la voie médiévale d'eau commerciale.

"Koumora" - signifie le rangement, sur l'adverbe local Demi-Essky, cette place, où on concentre les valeurs. Et les valeurs de notre bord sont des traditions de nos ancêtres, culturel et les ressources, une ancienne cuisine biélorusse, le talent et la maîtrise de nos artisans, les places uniques historiques et l'hospitalité des habitants du lieu.

«Moukhovets'ka koumora» propose les programmes thématiques divertissants et les itinéraires vodno-de bicyclette (de quelques heures, jusqu'à quelques jours) selon le territoire des régions Kobryn et Jabinkovsky concentré le long de la rivière de Moukhavets, pour le groupe démontable des touristes de 20 à 50 personnes, ainsi que les tours familiaux du jour férié. Soyez les bienvenus à «Moukhovets'kou koumorou», le monde des âmes ouvertes et les portes!

Les partenaires

L'union de Brest régionale agro-alimentaire (BrOAPS)

L'agropropriété "Fluvial"
Une des valeurs «Moukhovets'koj koumory» - une riche histoire du village de Zditovo, où sur un haut bord pittoresque de la rivière de Moukhavets on dispose l'agropropriété "Fluvial". Le maître de la propriété – le touriste avec le stage de plusieurs années, propose les marches d'eau en bateaux sous la voile et les périssoires, au service des visiteurs les bicyclettes, les tentes, spal'niki et un autre équipement.

KFKH "Viliya-agro"
La plus grande économie en raïon de Kobryn. Sur sa base on dispose L'agropropriété "Stoudinka". On accorde aux visiteurs la possibilité d'admirer la nature originelle, observer les animaux sauvages dans le mini-zoo. La curiosité spéciale de la propriété est un ancien moulin – l'objet de la valeur istoriko-culturelle de la première moitié KHKH s.

KFKH «Alesin le jardin»
L'agropropriété «les traditions Demi-Essky» est un doux chez-soi à la façon de l'hôtellerie paysanne, où vous vous plongerez dans le monde exceptionnel des fêtes de folklore et les rites. Dans une ancienne maisonnette il y a un poêle russe avec la couchette, où avec la participation des visiteurs pekoutsya les pâtés et le pain. On peut toucher Ici à la culture chrétienne de la Région boisée biélorusse et organiser la photo-session dans d'anciens costumes nationaux.

L'agropropriété "Koupalinka"
L'histoire du village les Tenailles, où il y a Une agropropriété "Koupalinka" , part par les racines par 16 siècles, et de la fin de 18 siècles à années trente de 20 siècles dans le village il y avait un domaine patrimonial des représentants d'un des couches les plus anciennes polonaises nobles Chadoursky. Chadoursky se rapportaient aux gentilshommes de la vieille souche (i.e. appartenaient vers la noblesse supérieure de Retchi Pospolitoj, et après l'Empire russe).

L'agropropriété "Mazytchi"
La propriété "Mazytchi" a gardé le style rural du milieu du denier siècle. Les toits couvraient par la canne, en étudiant de moyens anciens et modernes du toit. Sur le terrain est ban'ka - la cage de la maison de poutres, à la façon de la maison de chasse ХVIII – XIX siècles, les rondins sont mis sur la mousse. Dans l'économie se trouve mini - le zoo, où les aspects décoratifs et de chasse des oiseaux se trouvent.

L'agropropriété «Dans la rue D'au-delà de la rivière»
Une ancienne ferme de Derchovo, sur le bord pittoresque de la rivière de Moukhavets. Sur la propriété «Dans la rue D'au-delà de la rivière» s'est gardée la maisonnette 1903г de la construction avec le four et la cheminée, où on recueille une riche collection de l'ustensile, les vêtements, les meubles du début du XX siècle, ainsi que l'on organise la boutique de souvenirs des maîtres locaux de l'oeuvre appliquée. La maîtresse - le peintre, passe sur la base de la propriété les master classes culinaires, recueille, applique et répand les recettes starobelorousskoj les cuisines.

L'agropropriété "la ferme de Volosjukov"
La réalisation vivante de la réforme Stolypinsky 1906г, encore il y a un demi-siècle des fermes habitées autour des villages était la grande quantité, cependant sur leur moment présent sont restés – les unités piteuses. Par un de tels vestiges léguant de la génération à la génération, est l'agropropriété "la ferme de Volosjukov". C'est le monde de la nature magnifique se mariant avec la vie quotidienne active paysanne et la culture colorée locale.

OO des amateurs des arts de la région «la forêt vierge Belovejsky» et Bresttchiny "Tours"
Le coloris national à «Moukhovets'kou koumorou» est apporté aussi par les artisans locaux. En partant sur les agropropriétés avec les master classes et la production de souvenirs, les maîtres de l'oeuvre appliquée vulgarisent la culture régionale, aspirent à la Renaissance des métiers traditionnels, l'instruction et la formation dans la sphère de la culture d'artisan de la région.

Le club VIR «Pyarounova Kolo»
Encore un précieux «la bagatelle koumory» - le club de la reconstruction militaire-historique de "Pyarounova Kolo". L'excursion sur la vie quotidienne, les mythologies, les voyages des peuples slaves et scandinaves, les duels chevaleresques de l'époque du moyen âge précoce, la panoplie, l'armure et les vêtements – voici la liste rien moins que complète des propositions pour les touristes.

Le tourisme actif

Les itinéraires thématiques
Velopoutechestviya, les marches à pied, fascinant kvesting sur les itinéraires «Moukhovets'koj koumory», les alliages sur les périssoires et les bateaux selon les itinéraires d'eau assureront à vous le mouvement au grand air, les paysages pittoresques remplaçant l'un l'autre, les aventures, les impressions inoubliables et la photo sur la mémoire. Vous jouissez de la beauté de la nature de la vallée de la rivière de Moukhavets et visitez les curiosités locales. En s'arrêtant dans les propriétés hospitalières on peut confortablement se reposer et goûter le plat starobelorousskoj les cuisines, par les mains personnelles fabriquer le souvenir, prendre part aux fêtes rituelles et se plonger dans les traditions nationales de la Région boisée Biélorusse.

Le tourisme sobytijnyj

Les festivals, les rites, les fêtes
Une principale valeur «Moukhovets'koj koumory» sont des gens créateurs, passionnés avec l'affaire, qui donnent ces relations inoubliables, après laquelle vont les touristes modernes. La tenue annuelle sur les agropropriétés des festivals, les fêtes rituelles et les fêtes de folklore ne laissera pas indifférent ni les habitants du lieu de la région, ni les étrangers des voyageurs.

Les fêtes chrétiennes

L'histoire des fêtes orthodoxes monte aux temps de l'ancien testament. Aux orthodoxes adhèrent les fêtes prenant source à Novozavetnoe le temps. Chacune des fêtes orthodoxes est consacré au souvenir des événements les plus importants dans la vie de Jésus-Christ et la Mère De Dieu, ainsi que les mémoires sacré ougodnikov.

Kolyada. La veille de Noël de Noël (le 6-ème janvier). Ce jour jeûnaient jusqu'au soir, et seulement avec la première étoile s'assoyaient pour la table, sur qui parmi d'autres plats maigres doivent absolument être le plat de riz aux raisins secs et vzvar. Tous les plats se préparaient absolument maigre, parmi eux il y avait le plus souvent des potages aux choux avec les champignons, ovsyanyj le kissel, ouzvar des fruits secs. Souper s'assoyaient à la première étoile, en allumant sur le plat de riz aux raisins secs la chandelle. Sous la nappe mettaient le foin ou la paille. Cela rappelait que Jésus est né dans l'étable …

Nativité du Christ (les 7-9 janvier). Une de principales fêtes chrétiennes, établi en l'honneur de la naissance selon la chair de Jésus-Christ de la Vierge Maria. Aujourd'hui la plupart des croyants marque Noël le 7 janvier (selon un vieux calendrier julien), observent le jeûne de quarante jours De Noël le précédant et viennent aux temples pour assister à la veillée de toute la nuit en l'honneur de la Fête de Nativité du Christ.

Les Fêtes de Noël de Noël (Vetchorki les 7-19 janvier). Les fêtes de Noël - la fête d'église, c'est pourquoi des divinations de Noël s'occupent ouvertement - le risque se rencontre avec netchist'ju beaucoup moins, puisque la naissance de Christ, selon les croyances, effarouche les esprits malins et les oblige à être plus prudent. On Croit que notamment aux jours de Noël avec l'aide de divers aspects des divinations on peut apprendre qu'attend la personne.

Pendant les Fêtes de Noël distinguent "les soirs sacrés" (les 7-13 janvier) - pour les divinations amusantes gaies. Et "les soirs terribles" (les 14-19 janvier) - pour dangereux, risqué. Les plus "fidèles" sont les divinations sur Vasiliev le soir - la veille le 14 janvier, c'est-à-dire sur un vieux Nouvel an. Il Croit que les divinations ce jour se réalisent absolument.

Vadokhrychtcha. La veille de Noël Krechtchensky (le 19 janvier). Le baptême de Dieu, ou l'Épiphanie, est marqué le 19 janvier par les orthodoxes. Près des chrétiens c'est une de principales fêtes, il s'assimile vers Noël et la Trinité. Ce jour se rappellent le baptême de Jésus-Christ, qu'il a accepté en âge de 30 ans. Notamment alors, selon l'Évangile, le monde a été Presvyataya la Trinité. Ce jour, de tradition, les croyants se plongent dans la trouée, en s'immergeant trois fois à l'eau, au nom de la Trinité Sacrée. Un tel bain, on assure les orthodoxes, nettoie des péchés et guérit des maladies.

Le Mardi gras (la dernière décade février – maslenitchnaya la semaine). La fête des fils de l'hiver, selon les canons de l'Eglise orthodoxe maslenitchnaya la semaine était destinée à la préparation des gens croyant du poste. Dans la vie quotidienne traditionnelle biélorusse cette semaine est devenue la plus vive, rempli de la joie de la vie la fête. Disaient que le Mardi gras «chantait-dansait la semaine entière, mangeait-buvait, l'ami chez l'ami venait en visite, dans les crêpes traînait, dans l'huile se baignait».

JUr'evska de la palissade d'État (le 6 mai – la fête de Jur'e) (est passé la première décade de mai). C'est la coutume ancienne du premier pâturage du bétail. Iury – le tuteur des animaux et l'agriculture. Iury a remplacé le dieu païen d'Yarilo. Cette fête plus, que quel prétend au début du printemps. Notamment sur Jur'e commencent à faire coucou les coucous. La fête Zemledel'tchesko-orthodoxe du printemps avec les chansons de folklore de la région sur la terre réveillée, sur le printemps; la conduite des rondes, les danses folkloriques et les jeux.

L'Etno-discothèque pour les enfants (pendant les vacances d'été). L'intervention des collectifs d'enfant de folklore, le master class selon les danses folkloriques, les rondes, d'anciens jeux et les amusements, la rencontre avec les maîtres-artisans. La régalade par les desserts de baies, les crêpes avec le miel, la cuisson et le thé d'herbe.

Les rencontres Pokrovsky (Pokrova Presvyatoj Bogoroditsy - le 14 octobre). Le temps de la tenue – la deuxième décade d'octobre)
La fête de la récolte : l'exposition-vente des pommes, les légumes, les salaisons, le miel, la cuisson (les pâtés, les pains d'épice, le pain). Le rite de la gratitude à la terre pour la récolte, le concours de la meilleure sculpture de légumes, l'échange pour les recettes, la promenade de fête avec la participation des collectifs de folklore.

Les fêtes slaves païennes

À nous il y avait beaucoup de fêtes qui sont venues évidemment, du temps reculé, de ce passé, quand les ancêtres des Biélorusses actuels étaient non les chrétiens, et les disciples des cultes païens. Un ancien calendrier slave était construit selon les phénomènes de quatre hypostases de saison du dieu païen du soleil — Kolyada – Yarilo – Koupajla - Svetovit attaché à quatre événements astronomiques solaires de l'année : slaben'koe le soleil-bébé d'hiver de Kolyada — naît le matin renouvelé après la Nuit du Solstice d'hiver; au Jour de l'Équinoxe vernal s'adresse à Yarilo qui se sont renforcé le soleil-adolescent; au Jour du solstice D'été s'adresse dans le soleil-mari puissant de Koupajla; au Jour de l'équinoxe D'automne s'adresse dans le soleil-vieillard vieillissant et faiblissant sage d'automne de Svetovit mourant sur le coucher devant la Nuit du Solstice d'hiver pour le matin renaître par le soleil-bébé renouvelé par Kolyadoj de nouveau prenant la force solaire.

Komoeditsa – la fête de l'équinoxe vernal (21 - le 24 mars)

Komoeditsa - une de quatre fêtes les plus importantes de Kologoda rapporté à une époque à l'Équinoxe vernal (Solstice). Solntse-junocha Yarilo du printemps qui ont pris la force fond les neiges, chasse l'Hiver ennuyant et accorde à la Nature l'avènement du printemps.

Koupajla – la fête du solstice d'été (21 - le 24 juin). La rencontre de fête par les Slaves du lever du soleil atteignant l'âge viril et d'été qui ont pris la force complet au point du jour adressé de Solntsa-junochi Yarily à puissant Soleil-mari Koupajlou. Dans le peuple croyaient que dans cette nuit la rivière brillent par la lumière spéciale illusoire, et dans leur eau se baignent les douches des ondines qui sont mort dans l'aspect. Marchent par terre les sorcières, les sorciers et les esprits, qui aspirent à nuire à la personne, et les plantes et les bêtes parlent.

Veresen' – la fête de l'équinoxe d'automne (21 - le 24 septembre). Le soleil-koupajla ancien d'été s'adresse à perdant graduellement les forces sage d'automne du Soleil-vieillard Svetovita, puis mourant sur le coucher devant la Nuit du solstice d'hiver pour que le matin après cette Nuit de nouveau renaître par le soleil-petit renouvelé par Kolyadoj de nouveau prenant la force solaire. Ce temps de la totalisation, quand on enlève la récolte et on fait tous les stocks pour l'hiver prochain. Aux temps païens sur l'équinoxe d'automne fêtaient la fête de la récolte consacrée au dieu païen à la Génération (responsable pour la récolte) et ses compagnes divines – Rojanitsam.

Le jol'-solstice – la fête du solstice d'hiver (21 - le 24 décembre). De toutes les fêtes de nos ancêtres de "Jol'", sûrement, principal, le plus sacré et le plus puissant. L'origine du mot "Jol'" se perd dans la nuit des temps. Probablement, il monte à la racine indo-européenne avec la signification "tourner", "tourner", "la roue". Probablement, il signifie «le temps du tournant», «le tournant de l'année», «le temps des sacrifices» ou «le temps sombre». La plus importante nuit - le solstice, la nuit la plus de longue durée en année, pendant lequel par le vrai seigneur dans ce monde deviennent les esprits. Cette nuit allumaient «le feu de Jolya» et protégeaient la maison contre les esprits malins; la même nuit on faisait les serments les plus sincères, les promesses et les souhaits des biens aux proches …

Les tours gastronomiques

Le jour «Baboulinykh prysmak», «la Cuisine du moyen âge», «les Potages aux choux oui la bouillie», «Boul'byanoj le jour», «le Jour Dranika», «le règne De champignon», etc., avec la dégustation des vins domestiques et les liqueurs. En coordination avec le client, «Moukhovets'ka koumora» passe les tours gastronomiques dans n'importe quel jour toute l'année. En quelques heures vous prenez part à la préparation des anciens plats, recevez au cadeau les recettes, nous acquerrons les produits régionaux de la préparation domestique, et, le plus agréable - la dégustation de ces plats et les boissons.

Les objets du tourisme

«Moukhovets'ka koumora» propose d'insérer dans le programme de la visite de raïon de Kobryn les objets suivants du tourisme :

Akvapark Kobryn

2 horaire programme de salubrité : 4 monticules d'eau, les rivières sous-marines, les geysers, djakouzi, l'hydromassage et les chutes d'eau, les saunas russes, finlandais et turcs, la piscine 25м et la piscine d'enfant. (Avoir par-devers soi la chaussure interchangeables, la serviette, le costume de bain, les appartenances savonneuses).

La ferme d'autruche

Le voyage au monde des autruches, la plus grande ferme en Biélorussie. Les guides montreront les volières et les enclos, où les autruches vivent. À la ferme on peut acheter et essayer la viande d'autruche, l'oeuf d'autruche — la valeur frappant les visiteurs, les plumes, qui étaient au temps jadis l'ornement des chapeaux des élégantes, ainsi que les produits de beauté fabriqués à la base de la graisse d'autruche.

Le collège d'art

L'excursion des salles d'exposition (les travaux uniques des promus et les maîtres, on recueille ici la multitude de pièces dans la technique de la peinture selon l'arbre, l'incrustation par la paille, la gravure sur bois et la broderie d'art. Chacune de 7 salles se distingue par la présentation exceptionnelle, le moyen de la présentation des pièces, où on applique les documents les plus modernes).

Le musée militaire-historique par lui. A.V.Souvorova

Le musée Kobryn militaire-historique de Suvorov était fondé en juin 1946 dans la maison, qui à XVIII s. appartenait à un grand chef militaire russe et où il vivait à 1797 et 1800 le Musée est présenté par deux expositions, un de qui est installé dans la maison de Souvorov, qui est le monument de l'histoire de XVIII s., et deuxième - dans un nouveau bâtiment du musée, c'est les panoplies, les équipements, le numismatisme, les documents et l'art figuratif.

Le parc du nom de Suvorov

Le parc de Culture et de Repos à Kobryn - le monument de la nature de la signification républicaine. Dans le parc il y a un amphithéâtre, le centre d'enfant divertissant, les attractions, la piste de danse, les bicyclettes d'eau, le buste de Suvorov. L'axe de composition est l'avenue centrale (la suite de la rue de Suvorov), qui s'achève par le bassin. La place du parc fait près de 60 hectares.
 

Les prix de services pour les groupes touristiques (20 50 personnes)

La résidence sur quelques agropropriétés (selon 10-20 tchel) - 20$ de la personne.

Le transport pour la livraison à la couchée est accordé par le propriétaire de l'agropropriété.

L'alimentation : le déjeuner – 15; le souper – 15; le petit déjeuner – 5

L'événement, avec l'invitation du collectif + la tablée de fête (3 - 4 heures) – 50$ des personnes

Le programme d'un jour avec 3 razovym par l'alimentation, la résidence et la visite des objets du tourisme sur les itinéraires selon le programme (tout est inséré) – 80$ des personnes

Les dates de la tenue des fêtes seront fixées en coordination avec les clients, dans le cadre des périodes temporaires, indiqué ci-dessus.

La place de la tenue de la fête ou le rite est définie selon la coordination, en fonction de la saison, les quantités de visiteurs, le contingent d'âge etc. les souhaits.

Les programmes souples des itinéraires, la réduction aux groupes d'enfant – jusqu'à 50 % (jusqu'à 12 ans)

Les contacts

La Biélorussie, le domaine De Brest, la raïon de Kobryn
Le conseil social du développement agroekotourizma de la raïon de Kobryn
Le coordinateur - Polikarpouk Alla Alexéévna
Le téléphone : +375 (29 793-31-91
E-mail : dershovo@rambler.ru